Qui est en ligne?
We have 7 guests online
Jubilé Dominicain

Blog

... vous propose "Psaume dans la ville"

AddThis Social Bookmark Button

Rencontre IDYM et JMJ

En cette année 2016, nous sommes tous convoqués à une nouvelle Rencontre International de IDYM. A cet effet et à l’occasion du Jubilé de l’Ordre, nous nous retrouverons dans les lieux dominicains où l'Ordre des Prêcheurs a été fondé : Fanjeaux, Prouilhe, Toulouse, Montréal, Carcassonne. Ce sont des lieux foulé par Santo Domingo, où il évangélisa et sentit la nécessité de structurer la Sainte Prédication à laquelle il a consacra sa vie.


En suivant ses traces, nous connaîtrons les lieux et l'histoire de nos origines, mais surtout les motivations qu’il avait et qui nous aideront à approfondir l'essence du charisme dominicain et nous permettront de continuer à le développer et le faire connaître à d'autres.

Fanjeaux, Prouilhe, Toulouse, Carcassonne 

Nous partagerons ce qui nous unit en tant que jeunes Dominicains, et nous découvrirons d'autres cultures et d’autres manières d'être Église. Se sera également une occasion unique de rencontrer d'autres jeunes et d’avoir des amis et autres compagnons dans la foi venant de tout le monde.

Dates de la Rencontre et l’Assemblée

Les dates de la Rencontre: du 16 au 21 Juillet 2016:

  • 16: Arrivée
  • 21: Départ

Pendant la Rencontre, nous visitons Fanjeaux, Prouilhe, Toulouse, Carcassonne en découvrant les lieux dominicains les plus importants et leur patrimoine culturel et artistique, sans oublier la nature et le beau paysage. Cela te plaira sûrement.

Les dates de l'Assemblée: du 21 au 24 Juillet 2016:

  • 21: Début
  • 24: Départ
Coût et ce qui est inclut

Le coût total est de 180 € par personne. Cela inclut tous les frais de logement, repas, voyages, billets et traducteurs au cours de la Rencontre. Il inclut également les coûts pour tous les représentants qui participent à l’Assemblée, de sorte qu’il n’y ait plus de dépenses supplémentaires. Les jours avant la Rencontre et après l'Assemblée ne sont pas couverts dans cette somme.

Les participants qui souhaitent rester à Toulouse lors de l'Assemblée peuvent le faire mais à un coût supplémentaire de 17 € / jour, y compris l'hébergement et le repas.

Qui peut participer à la Rencontre ?

La participation est ouverte à tous les membres du Mouvement de la Jeunesse Dominicaine de 18 ans ou plus. Sont également invités les jeunes de groupes ou mouvements de charisme dominicain ou proche, même s’ils ne font pas partie du MJD. Nous accueillons aussi les groupes et leurs dirigeants qui veulent en savoir plus sur l'IDYM. Les conseillers religieux et laïcs des groupes sont également invités à y participer.

Participants à l'Assemblée

Sont officiellement convoqués à l'Assemblée 2 représentants par pays, province ou mouvement (cela dépend de chaque cas) qui fait partie de l'IDYM.

Peuvent également demander à participer en tant qu'observateurs à l'Assemblée (avec voix consultative mais sans droit de vote) les représentants des mouvements qui ne font pas encore officiellement partie de l’IDYM et sont intéressés à prendre une part active.

Jeunesse au Rencontre International de Bogota - Colombia

Préinscription

Ce formulaire aidera le / la responsable de chaque pays, province ou mouvement (selon chaque cas) à préciser le nombre de personnes qui iront à la Rencontre. Ils doivent s’assurer qu’ils ont les fonds nécessaires ou qu’ils sont en mesure de les trouver. La Préinscription sera ouverte jusqu'au 29 Février. L'inscription définitive sera ouverte en Avril et mai.

Accédez au formulaire d'préinscription

 
 JMJ Cracovie

Journées Mondiales de la Jeunesse

La Journée mondiale de la Jeunesse est un événement international dans lequel les jeunes se rassemblent pour quelques jours dans la communauté de l'Église, pour écouter la Parole de Dieu, participer aux sacrements de la Confession et de l'Eucharistie, proclamer la joie du Christ notre Seigneur et Sauveur. La XXXIe Journée Mondiale de la Jeunesse aura lieu à Cracovie (Pologne) et nous voulons vous inviter tous à participer à cet évènement sous le slogan «Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde" (Matthieu 5, 7). Elle aura lieu du 25 au 31 Juillet 2016.

Pendant les JMJ, différentes activités seront pris en charge par la Famille Dominicaine. En voici quelques-uns:

  • Veillée avec le Maître de l'Ordre, Frère Bruno Cadoré
  • Visites du couvent et de l'église des Dominicains de Cracovie
  • Présence de l’IDYM et de la Commission Internationale pour faire connaître le mouvement
  • Participation avec de la Famille Dominicaine aux principaux événements

Tu trouveras plus d’informations et comment t’inscrire dans http://www.krakow2016.com/

Si tu penses participer avec un groupe de la Famille Dominicaine ou si tu es le responsable du groupe, nous te demandons de nous en informer afin que nous puissions te faire parvenir les changements qui pourraient surgir. Vous pouvez écrire à idym@curia.op.org.

Read more...

 
AddThis Social Bookmark Button

Le lendemain de la Messe d’Ouverture du Jubilé présidée par le Maître de l’Ordre, le fr Bruno Cadoré, la famille Dominicaine s’est réunie sur la Place St Pierre (le dimanche 8 Novembre) pour prier l’Angélus avec le Pape François.

De la fenêtre du Palais Apostolique, le Saint Père a d’abord fait une brève réflexion basée sur la lecture de l’Evangile du jour (Mk 12:38-44), puis il a conduit l’Angélus en Latin et il a ensuite donné sa bénédiction. Après la bénédiction, il a rendu un hommage spécial à certains groupes présents sur la place et a gardé le meilleur pour fin. En effet, l’hommage final a été adressé aux membres de l’Ordre des Prêcheurs, avec les paroles suivantes :

Read more...

 
AddThis Social Bookmark Button

 
AddThis Social Bookmark Button

foto perfil santiSanti Vedrí est le nouveau promoteur pour la Communication de «l'International Dominican Youth Movement» (IDYM) et il est donc aussi maintenant membre de la Commission Internationale du Mouvement de la Jeunesse Dominicaine. Il succède à Sean Mundy qui a démissionné récemment.

Santi Vedrí est né en Espagne, à Valencia. Enfant, il a fréquenté l'école de San Vicente Ferrer des frères dominicains. Ensuite, il a étudié la Communication Audiovisuelle à l'université, tout en enseignant le catéchisme pour la Confirmation à l'école des frères dominicains et en entrant dans le Mouvement de la Jeunesse Dominicaine en Espagne (Movimiento Juvenil Dominicano, MJD).

Après son diplôme, il a travaillé pour le cinéma, la TV, la publicité et dans différents secteurs de la communication pour des ONG et des associations, comme ACOES (Honduras), Terre des Hommes, Educational Foundation Francisco Coll ou MJD.

Passionné de cinéma, tv, musique, il a travaillé avec les jeunes et prêché en suivant le modèle de St Dominique. Il produit toujours des vidéos et il n'est pas rare de le voir avec sa caméra.

Il vit actuellement à Madrid où il est le coordinateur du groupe local de MJD, "El Olivar". Il fait partie du conseil pastoral de la paroisse et du presbytère ainsi que de l'équipe du Ministère des Jeunes et des Vocations (Pastoral Juvenil y Vocacional) de la famille dominicaine en Espagne. Il travaille aussi comme Directeur de la Communauté et il fait également des films pour eldiaFiLMS.

Nous lui envoyons nos meilleurs vœux pour ses nouvelles responsabilités en tant que Promoteur pour la Communication de l'IDYM.

 
AddThis Social Bookmark Button

Advertising Domuni Course Dominicanism

Avec la collaboration de Domuni (www.domuni.eu), l’université dominicaine par Internet, nous proposons aux membres de l’IDYM, un cours de formation dominicaine, “dominicanisme”, gratuitement, pour se former personnellement et pour réfléchir, avec d’autres jeunes, au cours d’une expérience d’étude communautaire.

Le cours est ouvert à tous les membres de l’IDYM qui souhaitent approfondir leur connaissance de saint Dominique et de l’ordre, ainsi que leur engagement pour la prédication.

C’est une chance exceptionnelle d’obtenir, sous une forme très novatrice, une formation de qualité.

Le cours est donné totalement sur Internet, sur la plateforme d’enseignement de Domuni et il faut donc disposer d’un accès à Internet. Chaque participant est appelé à lire les contenus de chacune des étapes et à partager sa réflexion dans le forum qui est ouvert dans la langue qu’il a choisie : français, espagnol ou anglais. Il peut avoir accès aux autres langues, mais il participe dans le forum qu’il a choisi. Il y aura aussi des documents complémentaires qui pourront être consultés, et chacun pourra contribuer en apportant de  nouveaux documents aux nombreuses ressources proposées.

Nous voulons profiter de cet espace comme d’un lieu d’étude et de réflexion partagées, c’est pourquoi la participation active de chacun est essentielle. Comme l’inscription est gratuite, il est demandé que les membres de l’IDYM qui s’inscrivent, s’engagent à participer activement aux échanges. Il faut bien entendu qu’ils soient capables de lire et d’écrire correctement dans la langue qu’ils choisissent: français, espagnol ou anglais.

Après la première semaine, réservée aux présentations, le cours va se développer en trois étapes, de trois semaines chacune. Il est donc parfaitement possible de continuer à assumer son travail et ses responsabilités personnelles. Les étapes se répartissent ainsi :

6-12 Avril 2015 / Etape initial: introduction et présentation des participants

  • 13 Avril - 3 Mai 2015 / 1ère Etape:  Qui est saint Dominique ?

  • 4-24 Mai 2015 / 2ème Etape: La Prédication

  • 25 Mai – 14 Juin 2015 / 3ème Etape: Une Institution Evangélisée

Inscription

Le nombre d’inscrits est limité à 25 par langue (français, espagnol et anglais). Il est donc important de s’inscrire le plus vite possible. L’inscription aura lieu du 5 au 31 mars et on respectera l’ordre des demandes.


Ce est le Formulaire d'inscription du cours


Les inscriptions se feront sur le formulaire en ligne qui sera disponible à partir du 5 mars. Les membres de l’IDYM qui veulent s’inscrire devront en informer la coordination nationale de leur pays après avoir rempli le formulaire. Nous verrons les données de chaque inscription pour vérifier l’appartenance à l’IDYM.

Pour plus d’information, s’adresser à :

Fr Michel Van Aerde op, michel.vanaerde@domuni.eu (Français, Anglais, Espagnol)
Lyamar Díaz; IDYM Formation, formation.idym@gmail.com (Anglais, Espagnol)
Jose Alberto; IDYM Coordinator, idym@curia.op.org (Espagnol, Anglais)


 
AddThis Social Bookmark Button

Textes pour

la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens

et pour toute l’année 2015

Jésus lui dit :

« Donne-moi à boire »

(Jn 4, 7)

25-Sunday2nd

COMMENTAIRES BIBLIQUES

ET PRIÈRES POUR LES « HUIT JOURS »


8e Jour

TÉMOIGNAGE

Beaucoup avaient cru en lui à cause de la parole de la femme (Jn 4, 39)

Ex 3, 13-15

Moïse près du buisson ardent

Ps 30

Le Seigneur nous fait revivre

Rm 10, 14-17

Qu’ils sont beaux les pieds de ceux qui annoncent

de bonnes nouvelles !

Jn 4, 27-30.39-40

Beaucoup avaient cru en lui à cause de la parole de la femme

Commentaire

Le cœur transformé, la Samaritaine entre en mission. Elle annonce à son peuple qu’elle a trouvé le Messie. Beaucoup croient en Jésus « à cause de la parole de la femme » (Jn 4, 39). Sa rencontre avec Jésus transforme sa vie et c’est ce qui donne force à son témoignage. Parce qu’elle est ouverte à ce qui lui est inconnu, elle découvre chez cet étranger « une source jaillissant en vie éternelle » (Jn 4, 14).

La mission a une part essentielle dans la foi chrétienne. Chaque chrétien est appelé à annoncer le nom du Seigneur. « Où que vous alliez, cela vous fera du bien de penser que l’Esprit de Dieu vous y a précédés », déclarait récemment le Pape 34 François à des personnes engagées dans la mission. Être missionnaire ne signifie pas faire du prosélytisme. Tous ceux qui annoncent Jésus en vérité proposent un dialogue dans l’amour, sont prêts à apprendre de l’autre et respectent les différences. Pour être missionnaires, il nous faut apprendre à boire l’eau vive sans pour autant prendre possession du puits. Le puits ne nous appartient pas. Au contraire, nous puisons notre vie du puits, ce puits d’eau vive que nous donne le Christ.

Notre mission doit reposer sur la parole mais aussi sur le témoignage. Nous devons essayer de vivre ce que nous proclamons. Le défunt archevêque brésilien Helder Camara estimait que beaucoup sont devenus athées car déçus par l’attitude de croyants ne pratiquant pas ce qu’ils proclamaient. Si le témoignage de la Samaritaine a incité son peuple à croire en Jésus, c’est parce que ses sœurs et frères ont trouvé cohérents son discours et sa propre transformation.

Si nos paroles et notre témoignage sont authentiques, le monde les entendra et croira. « Comment croiraient-ils en lui, sans l’avoir entendu ? » (Rm 10, 14).

Questions

1. Quel lien existe-t-il entre unité et mission ?

2. Connaissez-vous des personnes dans votre entourage dont la vie témoigne de

l’unité ?

Prière

Seigneur,

toi qui es source d’eau vive,

fais que nous témoignions de ton unité tant par nos paroles que par notre vie.

Aide-nous à comprendre que le puits ne nous appartient pas

et donne-nous la sagesse de reconnaître réciproquement chez l’autre

cette même grâce.

Transforme nos cœurs et nos vies

afin que nous soyons d’authentiques porteurs de la Bonne Nouvelle.

Fais que notre rencontre avec notre prochain

soit toujours une rencontre avec toi.

Nous te le demandons au nom de ton Fils Jésus Christ,

dans l’unité du Saint-Esprit.

Amen.



 
AddThis Social Bookmark Button

Textes pour

la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens

et pour toute l’année 2015

Jésus lui dit :

« Donne-moi à boire »

(Jn 4, 7)

24-Saturday

COMMENTAIRES BIBLIQUES

ET PRIÈRES POUR LES « HUIT JOURS »


7e Jour

TÉMOIGNAGE

« Donne-moi à boire » (Jn 4, 10)

Nb 20, 1-11

Les Israélites de Meriba

Ps 119, 10-20

Je n’oublie pas ta parole

Rm 15, 2-7

Que Dieu… vous donne d’être bien d’accord entre vous

Jn 4, 7-15

Donne-moi à boire

Commentaire

Les chrétiens devraient avoir la certitude que la rencontre et l’échange avec les autres, même s’ils appartiennent à une autre tradition religieuse, peut nous transformer et nous aider à atteindre les profondeurs du puits. Apprendre à connaître ceux qui nous sont étrangers en désirant puiser de l’eau de leur puits nous fait découvrir « les merveilles de Dieu » que nous proclamons.

Dans le désert, le peuple de Dieu était sans eau et Dieu envoya Moïse et Aaron pour faire jaillir de l’eau du rocher. De la même manière, Dieu répond souvent à nos besoins à travers les autres. Quand nous implorons le Seigneur, comme la Samaritaine quand elle dit à Jésus « Seigneur, donne-moi cette eau », peut-être a-t-il déjà exaucé nos prières en plaçant entre les mains de notre prochain ce que nous lui demandons. Et donc, nous devons nous tourner vers lui et lui dire : « Donne-moi à boire ».

Il arrive que la réponse à nos besoins se trouve déjà dans la vie et la bienveillance des personnes qui nous entourent. Les Guarani, population amérindienne vivant au Brésil, nous enseignent que dans leur langue, il n’existe aucun mot équivalent à celui de « religion » qui soit séparé du reste de la vie. L’expression habituellement employée signifie littéralement « notre bonne manière d’être » ("ñande reko katu"). Cette expression se réfère à l’ensemble du système culturel qui englobe également la religion. Celle-ci fait donc partie du système culturel des Guarani, exactement de la même manière que leur mode de penser ou d’être (teko). Elle concerne tout ce qui peut améliorer la communauté ou contribuer à son développement et conduit à cette « bonne manière d’être » (teko katu). Le peuple des Guarani nous rappelle ainsi qu’au tout début, le christianisme était appelé « La Voie » (Ac 9, 2). « La Voie », la « bonne manière d’être » pour les Guarani, est la façon dont Dieu rend harmonieux tout ce qui constitue notre vie.

Questions

1. En quoi votre compréhension et votre expérience de Dieu ont-elles été enrichies par la rencontre avec d’autres chrétiens ?

2. Dans la région du monde où vous vivez, que peuvent apprendre les Communautés chrétiennes de la sagesse indigène ou des autres traditions religieuses ?

Prière

Seigneur, toi qui es la vie,

toi qui prends soin de toute la création

et nous appelle à œuvrer pour la justice et la paix,

fais que notre sécurité ne dépende pas des armes mais du respect.

Fais que notre force ne soit pas celle de la violence mais de l’amour.

Fais que notre richesse ne repose pas sur l’argent mais sur le partage.

Fais que notre chemin ne soit pas celui de l’ambition mais celui de la justice.

Fais que notre victoire ne soit pas le fruit de la vengeance mais du pardon.

Fais que notre unité ne se réalise pas dans la recherche du pouvoir

mais dans l’humble témoignage pour faire ta volonté.

Accueillants et confiants, puissions-nous défendre la dignité de toute la création

en partageant aujourd’hui et toujours le pain de la solidarité,

de la justice et de la paix.

Nous te le demandons au nom de ton Fils Jésus, notre frère,

victime de la violence des hommes, qui, du haut de sa croix, nous pardonna à tous.

Amen.

(Adaptation d’une prière composée pour une conférence œcuménique au Brésil appelant à l’abolition de la pauvreté, la justice représentant la première étape sur le chemin de la paix)



 

 

Facebook IDYM Fanpage

Site web de l'Ordre
Bibliothèque en ligne sur Scribd
Twitter
Photos sur Flickr