Jubilé Dominicain

Blog

... vous propose "Psaume dans la ville"

AddThis Social Bookmark Button

Textes pour

la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens

et pour toute l’année 2015

Jésus lui dit :

« Donne-moi à boire »

(Jn 4, 7)

23-Friday

COMMENTAIRES BIBLIQUES

ET PRIÈRES POUR LES « HUIT JOURS »

6e Jour

TÉMOIGNAGE

Jésus dit : « L’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source jaillissant en vie éternelle » (Jn 4, 14)

Ex 2, 15-22

Moïse près du puits de Madiân

Ps 91

Le chant de ceux qui trouvent refuge dans le Seigneur

1 Jn 4, 16-21

Le parfait amour jette dehors la crainte

Jn 4, 11-15

« Une source jaillissant en vie éternelle »

Commentaire

Dans le dialogue qui s’engage, Jésus demande d’abord de l’eau puis, à son tour, promet de donner de l’eau. Plus loin, dans ce même Évangile, Jésus demandera de nouveau à boire. « J’ai soif » dira-t-il de la croix. Et de sa croix, Jésus deviendra la source promise qui coule de son côté transpercé. Par le baptême, nous recevons cette eau, la vie en Jésus, qui devient en nous une eau, une vie jaillissante faite pour être donnée, partagée avec les autres.

Voici le témoignage d’une femme brésilienne qui a bu de cette eau et en qui cette eau s’est fait source :

Romi, une infirmière de Campo Grande, était pasteur pentecôtiste. Dans son quartier, un dimanche dans la nuit, une jeune indigène de seize ans totalement 31 seule dans une baraque mit au monde un petit garçon. On la trouva gisant sur le sol et perdant du sang. Romi la conduisit à l’hôpital. On s’informa pour savoir où habitait la famille de Semei, la jeune fille. Des parents furent identifiés mais aucun d’eux ne voulut s’occuper d’elle. Semei et son enfant n’avaient aucun endroit où aller. Romi les accueillit chez elle, dans sa modeste maison. Elle ne connaissait pas Semei et il faut savoir que de forts préjugés contre les indigènes subsistent a Campo Grande. Semei continuait à avoir des problèmes de santé mais la grande générosité de Romi fit naître à son tour une attitude bienveillante de la part de ses voisins. Veronica, une autre jeune mère catholique, allaita l’enfant de Semei qui n’était pas en condition de le faire. Semei appela son fils Luc Nathanaël et rapidement, ils purent quitter la ville pour aller vivre dans une ferme. Mais Semei n’oublia pas la bonté de Romi et de ses voisins.

L’eau que Jésus nous offre, cette eau que Romi a reçue au moment de son baptême, s’est transformée en elle en une source d’eau vivante pour Semei et son fils. Encouragés par ce témoignage, les voisins de Romi virent aussi cette eau baptismale se changer en eux en une source, une fontaine. L’eau du baptême jaillissant dans nos vies se fait témoignage œcuménique actif de l’amour du Christ, et nous donne d’entrevoir la vie éternelle promise par le Christ.

Pour grandir dans la fraternité, nous avons besoin de gestes concrets tels ceux pratiqués par les gens simples. Ils témoignent de l’Évangile et font comprendre l’importance des relations œcuméniques.

Questions

1. Comment interprétez-vous les paroles de Jésus quand il dit que par lui, nous pouvons devenir « une source d'où jaillira la vie éternelle » (Jn 4, 14) ?

2. En quoi trouvez-vous que les chrétiens sont effectivement des sources d’eau vive pour vous et les autres ?

3. Quelles sont les situations de la vie publique sur lesquelles les Églises devraient s’exprimer d’une seule voix pour être des sources d’eau vive ?

Prière

Dieu Trinité,

fais qu’en suivant l’exemple de Jésus,

nous soyons des témoins de ton amour.

Donne-nous d’être des instruments de justice, de paix et de solidarité.

Puisse ton Esprit nous porter à des actions concrètes qui soient source d’unité.

Puissent les murs se transformer en ponts.

Au nom de Jésus Christ, nous te prions dans l’unité du Saint-Esprit.

Amen.



 
Facebook IDYM Fanpage

Site web de l'Ordre
Bibliothèque en ligne sur Scribd
Twitter
Photos sur Flickr